Mozart rêvait sans cesse d’opéras depuis sa plus tendre enfance ; il compose son premier opéra parlé à 11 ans. Au total, il composera principalement 18 opéras dont certains font partie des plus hauts chefs d’œuvres de la musique classique.

Les 18 opéras sont les suivants :
Apollo et Hyacinthus - Bastien et Bastienne - La finta semplice - Mitridate - Ascanio in alba - Il sogno di scipione - Lucio Silla - La finta giardiniera - Die Gärtnerin - Il ré pastore - Zaide der Schauspieldirektor - Idoménée - L'enlèvement au sérail - Les noces de Figaro - Don Giovanni - Cosi fan tutte - La clémence de Titus - La flûte enchantée

Les trois plus joués sont :

Les Noces de Figaro, opéra en quatre actes :

Création
: Hofthater, Vienne, 1 mai 1786
Première collaboration entre Lorenzo Da ponte et Mozart. C’est Da Ponte qui se rendit chez Mozart pour se proposer de lui écrire un livret . Ce dernier accepta volontiers et voulut faire un opéra d’après le Mariage de Figaro. Or cette pièce fit scandale en Europe et fut interdite par l’Empereur d' Autriche. Da Ponte accepta tout de même et les deux hommes écrivirent l’opéra en cachette. Par chance le théâtre manquait de partitions. Da ponte en profita pour aller voir l’empereur et réussit à le convaincre : " Ayant transformé cette comédie en opéra, j’en ai retranché des scènes entières, fait disparaître tout ce qui pouvait choquer les convenances et le bon goût; quant à la musique, elle me semble un vrai chef-d’œuvre. " L’empereur accepta en fait cet opéra pour la sublime musique de Mozart qui l’étourdit à la répétition. De nombreux ennemis de Mozart à la cour firent tout leur possible pour que cet opéra ne soit pas joué.


Don Giovanni, opéra en deux actes :

Création : Théâtre national, Prague 29 octobre 1787
C’est l’opéra chef-d’œuvre, C’est l’opéra qui par son ambiguïté donne l’image la plus riche et la plus complexe des interrogations auxquelles l’homme ne peut échapper. Mozart par son génie a fait d’un héros de théâtre un mythe. C’est la seconde fois que Da ponte et Mozart collaborent. Le compositeur aurait écrit l'ouverture la veille pendant la nuit pendant que sa femme lui racontait "les mille et une nuits"..


La flûte enchantée, opéra en deux actes :

Création: Theater auf der Wieden, banlieue de Vienne, 30 septembre 1791.
C’est Schikaneder qui demanda a Mozart de faire un nouvel opéra pour sauver son théâtre. Schikaneder est à la fois acteur et librettiste. C’est lui qui écrit donc le livret de la flûte enchantée et qui jouera le rôle de Papageno. L’élément franc-maçonnique est très présent dans cette œuvre, bien que Mozart ait déjà déposé quelques symboles dans la Clémence de Titus. Cette fois pourtant, on reconnut l’œuvre maçonnique par excellence car ses symboles y sont très appuyés, à la limite de la divulgation des secrets. Beethoven trouvait que c'était le plus grand opéra de Mozart.
Dernière mise à jour :
2 janvier 2005
Wolfgang Amadeus MOZART : Opéras